Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juillet 2011 7 24 /07 /juillet /2011 20:22

   

     Pendule                               Quiconque s'est trouvé face à une balance de torsion type Cavendish (ou toute autre) aura constaté l'extrême sensibilité de cet appareil qui sert à mesurer les forces faibles d'attraction qui s'exercent entre deux corps.

Si les mesures sont effectuées rapidement (quand cela est possible) on peut arriver avec beaucoup de difficultés à enregistrer un résultat mais si l'opération s’éternise, on observe des mouvements brusques et d'éternelles oscillations qui rendent l'opération problématique .J'en parle dans mon article sur la "visualisation de la vitesse de rotation de la Terre" en effet ce problème s'appelle le "bruit" .

Je souhaiterais ici demander à toute personne intéressée et qui en a la possibilité d'effectuer pour la mesure de cette Constante G l'expérience suivante : il faut posséder non pas une seule balance de torsion type Cavendish mais deux balances strictement identiques (placées toutes deux dans le même confinement protégées de l'extérieur) et procéder aux mesures sur l'une d"elles et en même temps corriger ces résultats en intégrant les relevés effectués sur la deuxième balance,il va de soi à l'abri de toutes perturbations locales .Déroulement des opérations 1/ curseur des deux balances à Zéro;

2/ approche des masses sur balance n°1 ;

3/ après un  certain temps de stabilisation lecture des curseurs par exemple curseur 1 : +3° et curseur 2 : +0°5 le résultat est une torsion de +2°5 sur laquelle seront effectués les calculs. Le bruit ou les bruits ont ainsi été quantifiés et peuvent facilement être éliminés.

Partager cet article

Repost 0
Published by bernard spiteri
commenter cet article

commentaires

Profil

  • bernardspiteri
  • Ingénieur retraité au Ministère des Transports SGACC Aviation Civile - Ancien Pilote de Chasse de l' US Air Force .